Montagnes mag
une enquete exclusive, détonante, captivante .. Être rustique en montagne.

 

Le rustique... Un camembert dans sa boite entouré d'une petite nappe à carreaux rouge et blanche ?  Ou un phénomène que l'on trouve finalement uniquement en montagne ? Un être rustre et résistant, qui prend plaisir là où d'autre aurais pris la poudre d'escampette ? Oui, peut être tout cela à la fois. Enquête et non réponse sur qu'est ce que la rusticité en montagne ?

Je suis rustique mais je ne me soigne pas.

 

Rustique : Voila un mot très ambigu dans le dictionnaire. Si le Lettré rapporte sobrement que "rustique" est tout ce qui se rapporte à la campagne, et qu'il définit le caractère simple et naturel de la campagne, le mot est aussi associé sans plus de nuances à" balourd, bestial, inculte, raboteux, frustre et dégrossi " ! Cette liste n'est pas loin d'être exhaustive !

Pourtant en botanique une plante rustique est une plante capable de supporter de très basses ou très hautes températures, une plante simple sans histoire à l'aise partout et qui habite souvent en montagne. Il en va de même pour certains chevaux, chiens et d'autres animaux domestiques indifférents à la boue au froid à l'altitude aux vents....

 

N'est-il pas légitime de se poser la question : un bon montagnard est-il un rustique ? Puisqu'il doit affronter le froid, le vent, la tourmente même... Mais est-il rustre fruste - balourd - bestial -inculte ou son caractère simple, naturel, son interaction avec le milieu, la compréhension qu'il en a sont des qualités inhérentes et siné qua none pour établir un bon alpiniste- montagnard- grimpeur-skieur ?

0.02331