Montagnes Mag : La traversée des Tatras, Pologne

La traversée des Tatras, Pologne.

 

Tatras.. Tatry en polonais.  Avec le R Slave qui roule, bien entendu. Ce massif hérissé de crêtes ciselés et de cimes déchiquetées sont d'après les polonais "les plus petites hautes montagnes d'Europe" Il y aurait dit-on largement de quoi faire frémir les spatules des randonneurs. Difficile de résister à de telles promesses. Cap sur les Tatras !

 

Aux portes de l'Europe : un autre monde.

 

Nous choisissons la route pour rallier le sud de la Pologne et arrivons ni frais ni dispo en fin de matinée à Zakopane, capitale de la montagne polonaise ! Mais l'excitation d'être au milieu de l'Europe enneigée et l'exotisme du lieu ont raison de la fatigue : l'énergie remonte en flèche. Nous sortons les skis et depuis la voiture nous glissons à plat sur la piste enneigée, route d'accès du premier refuge au suaves syllabes : Chocholowska.

 

Le massif orienté d'ouest en est est particulier. On entre facilement par de généreuses vallées orientées Nord/Sud pour pénétrer au cœur même des Tatras. Résultat ? 10 kms de ski de fond pour s'élever d'un petit 250 mètres pour atteindre le premier refuge. Peu importe, car quel ambiance ! des calèches tractées par de d'imposants chevaux nous dépassent , des vendeuses transies proposent du Oscypek, ce fromage fumé made in Zakopane : il est vendu en tranche, réchauffé au brasero et recouvert avec de la confiture de myrtille ou du miel... Pas de doute, nous sommes "loin", nous sommes "ailleurs".  Parcourir la moitié de l'Europe pour skier n'est-elle pas la plus belle des excuses pour gouter au doux parfum du voyage ? Le refuge Chocholowska émerge enfin de la brume. Il neige, la forêt profonde semble engloutir les dernières bribes du jour.

0.01792