refuge de la Chamoissiere, Alpes Loisirs

Méane et le Chalet -Refuge de  Chamoissiere de ses parents.

Chamoissiere, posée au milieu des alpages de Villard d'Arene, à quelques encablures du Col du Lautaret, possède trois gardiens : Sylvie, Seb et leurs fille Méane, 7 ans .

7 ans et déjà une vie en refuge. Née dans la vallée, biberonnée au refuge Adèle Planchard (3169 m tout de même.. biberon globulé !  ) , a appris à marcher au pied des glaciers, a appris à écrire à  Chamoissière. 7 ans dont 7 étés passés en altitude, qui dit mieux ? Heidi peut retourner garder ses chèvres avec Peter, elle n'arrive pas à la malléole de Méane !

Ce petit coin des Ecrins lui a donné son nom, Méane pour la Roche Méane qui domine le refuge où elle a appris à marcher, coincé entre la Grande Ruine et la Tour Carrée. Car c'est sous son sommet bienveillant que ses parents se sont rencontrés : Sylvie alors gardienne d'Adèle Planchard voit débarquer deux montagnards. L'un en snowboard et l'autre en télémark. Les deux compères traversent les Alpes, rien de moins que ca, partis de Slovénie deux mois plus tôt, ils font une petite pause au pied de la Roche Méane pour rallier ensuite Nice, et signer une belle traversée hivernale pour le moins inédite. S'ensuit une belle histoire d'amour entre la gardienne et le snowboardeur,  la montagne tutélaire de leur rencontre veille depuis sur eux.

Pour redescendre un peu en dessous des 2000 m, Sylvie et Seb rachètent une bergerie sur les alpages et passent trois  années de travaux complètement dantesques pour la transformer en refuge. Une réussite faite de sueur, d'amitiés, de vieux bois et d'inventivité. 

0.00988