La Montagne et Alpinisme : La traversée du Grand Paradis C’est un horizon de pics qui s’étend devant nous. Au fond, loin, le Grand Paradis, le massif et son sommet éponyme, que nous voulons rejoindre en cinq jours de marche. Un petit air mutin nous accompagne, Michel Polnareff, rien que ca. Il nous poursuit à travers vallées, cols, refuges et vallons « On ira tous au paradis même moi, Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira » . Depuis le Col du Petit Saint Bernard, nous observons la brume qui monte et qui descend. De vastes espaces herbeux apparaissent de temps en temps, puis soudain cela se déchire et quelques pics imposants se dévoilent et disparaissent, à nouveau engloutis. Nous nous orientons tant bien que mal pour rejoindre le Passage de la Louie Blanche, et attaquons notre traversée du Grand Paradis : Cinq jours pour un itinéraire magique à cheval entre le Parc de la Vanoise et celui, italien, du Grand Paradis. Cinq jours en montagne et nous partons comme pour le bout du monde : émerveillés et impatients. Chaque col passé, chaque vallée abordée nous rapprochera de notre but final, le sommet du Grand Paradis et son sommet à 4061 m. Le paysage se transforme, nous entrons dans le rythme de la traversée : de longues montées, de belles descentes, des pauses casse-croute et des arrivées aux refuges. Descendre, remonter, passer un col, rejoindre une crête, observer, c’est cela la magie des traversées : ne jamais quitter la montagne ! On entre en montagne comme on entre en religion…
0.00719